y

Carte de Saint Martin |  Forum | L'actualité | Les sorties Contact |  Plan du site 17h47  à  St Martin
Fort Louis Marigotpage d'accueil du soualig'art contacter le soualig'art page de liens Events Expositions Artistes Cinema News Déco

Art News


Soualig'art - Février 2010


photo d'evenements a saint martin

Restauration au Fort Louis

L’association archéologique de Hope Estate, présidée par Christophe Hénocq, a signé en 2009 une convention avec la Collectivité de Saint-Martin, pour porter des projets patrimoniaux. Ce partenariat permet aujourd’hui un certain nombre d’actions de restauration et de valorisation. Grâce à un financement conjoint de la DRAC et du Pôle Développement Economique de la Collectivité (présidé par Daniel Gibbs), le Fort Louis a pu bénéficier d’une part d’un débroussaillage et d’autre part de la remise en état des affûts de canons, ces pièces de bois servant à supporter les pièces d’artillerie. En projet: la réfection des panneaux signalétiques vandalisés depuis quelques années. L’ensemble de ces actions vise à offrir une image plus valorisante du patrimoine de l’île, dans un souci de promotion touristique. Le Fort Louis accueille des dizaines de milliers de visiteurs par an et à ce titre, c’est le monument le plus visité de l’île. Il est en outre inscrit sur la Liste des Monuments Historiques. D’autres projets de restauration devraient voir le jour grâce à la mobilisation de l’Association Archéologique Hope Estate et la convention de partenariat signée avec la Collectivité: un musée du sel, une statue de François-Augute Perrinon, un circuit d’excursion sur l’étang de Grand Case...
Petite histoire du Fort Louis...
Il a été construit en 1789, sous l’impulsion de Jean Sébastien de Durat, Gouverneur de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Conçu à l’origine pour défendre les entrepôts du port de Marigot où étaient stockés les produits récoltés par les habitants comme le café, le sel, le rhum ou le sucre de canne, il tomba très vitre en état de délabrement. Ce monument militaire a fait l’objet de restaurations et de modifications tout au long du 19eme siècle, avant de tomber à nouveau à l’abandon. Il a été le siège de batailles opposant français et anglais, qui arrivaient régulièrement d’Anguilla pour piller les entrepôts. Depuis 1993, le Fort Louis fait l’objet de toutes les préoccupations en matière d’entretien et de restauration.


Sté artecom a st martin
annuaire shoppingLe Guide Shopping a élu ce site dans la catégorie regions france art et culture