y

Carte de Saint Martin |  Forum | L'actualité | Les sorties Contact |  Plan du site 12h05  à  St Martin
Itinéraire d'un piratepage d'accueil du soualig'art contacter le soualig'art page de liens Events Expositions Artistes Cinema News Déco

Art News


Soualig'art - juin 2010


photo d'evenements a saint martin

Itinéraire d’un pirate

Depuis quelques semaines vous croisez certainement ce livre dans les presses locales. Nous vous invitons à savourer le roman presque autobiographique de Leonardo Incardona, car bien au-delà de l’histoire, l’auteur livre un témoignage sulfureux sur la réalité de la vie à Saint-Martin à une certaine époque...Une époque qui semble aujourd'hui révolue... même si la vie quotidienne actuelle conserve certaines originalités "locales" héritées d'un développement rapide et parfois anarchique depuis les années 80. Il est devenu difficile d'imaginer ce qu'a pu être le quotidien de cette "Babel", ses immigrants voyant dans le petit bout de terre l'immensité des possibles. Les rêves, un certain art de vivre, un foisonnement opportuniste et surtout, cette spontanéité dans les relations humaines qui semble aujourd'hui - accroissement de la population et télévision obligent - se tarir. "Itinéraire d'un Pirate" doit beaucoup à ce "Saint-Martin" d'avant. Quant aux lecteurs d'ici, ils savoureront le roman, plongés dans une réalité bien concrète où les noms de lieux et de personnages sont vraiment ceux de notre quotidien insulaire. Leonardo Incardona raconte son histoire. Celle d'un fils d'immigrés siciliens qui évolue en France au sein de la communauté italienne de Grenoble; désillusions et infortunes l'incitent à quitter la métropole pour l'île de Saint-Martin, où il vit désormais depuis 18 ans. "Itinéraire d'un pirate" nous livre quelques tranches de vie selon une construction littéraire qui ne laisse aucun répit: une autobiographie qui se développe alternativement sur trois niveaux de lectures, entre la description d'une jeunesse métropolitaine, une romance épistolaire vécue par internet, et le récit d'un quotidien saint-martinois fait de cyclone, vaudou, meurtre... Un roman initiatique dans lequel l'auteur fait vibrer cette société aventurière composite, partagée entre anarchie, liberté, insouciance d'une part; violences, fantasmes et méfiance, d'autre part. L'histoire d'amour avec la belle Saada en fil conducteur, parenthèse de vie rêvée puis réelle, guide le lecteur jusqu'en Sicile, une île à la forme étrangement similaire, bouclant cette série de péripéties haletantes. De Grand Case à Oyster Pond, le chant des sucriers, les vrombissements de pick up et la saveur d'un colombo de cabri plantent le décor: les non initiés ne liront pas le livre comme nous, les résidents. Un roman d’insulaires... Itinéraire d'un Pirate, éditions Grand Sud, 20 €.

Points de vente Maison de la presse (Marigot)- Le Bounty (Gd Case) Presse d’Orient Bay - Friar’s Bay Beach café Papeterie des îles du Nord (Bellevue) Contact auteur Tel: 0690 62 55 19


Tombes de Saint-Martin

spacerL'Association archéologique "Hope Estate" ne se contente pas d'étudier des sites précolombiens, mais s'applique aussi à étudier les monuments, cases traditionnelles, gingerbreads et autres. Le nouveau projet consiste à réaliser un inventaire complet des tombes de Saint-Martin et à les décrire en détail grâce au concours de Sophie, architecte chez Didier Rouault.
Des tombes, il y en a de toutes dimensions et de toutes formes, que ce soit à Grand Case, Quartier d'Orléans ou Marigot. L'inventaire démarre à peine et déjà, intuitivement, les archéologues nous avouent ressentir l'importance de cette action. Ces tombes racontent l'histoire de Saint-Martin à travers les gens qui ont construit notre pays. Certains sont oubliés par leurs descendants sans que nous puissions en connaître les raisons pour l'instant : émigration, changement de nom, désintérêt pour les défunts… Parmi les catégories de tombes étudiées, les plus récentes semblent être en parpaings recouvertes d'une dalle en béton, parfois peintes en blanc sur un enduit. L'intérêt de ces tombes souvent anonymes: des incrustations qui persistent sur la dalle de béton en forme de cœurs, de stries, de lettres… En fait, dès que le ciment est coulé, on y incruste des bouquets de fleurs piquées dans du polystyrène dont les formes restent après dégradation du bouquet. D'autres tombes plus anciennes sont recouvertes de dalles en marbre indiquant telle ou telle manufacture américaine où étaient fabriquées ces pierres tombales; elles sont gravées d'une multitude d'informations sur la personne qui y était enterrée. Certaines tombes sont celles de personnages historiques importants ou de notables. spacer

PatrimoineC'est le cas de la tombe de François Auguste Perrinon, régulièrement entretenue par les francs-maçons locaux; de la tombe de Jean Sébastien de Durat, initiateur de la construction du Fort Louis, de la Prison et du pont qui porte son nom; de la sépulture d'Anne Desmont, propriétaire des plantations de St Jean et Bellevue. Les tombes de ces deux derniers se trouvent sur la propriété privée de la famille Fleming au bord d'une ravine. Les pierres tombales, cassées, sont recouvertes de terre. Il y aurait là un petit enclos à réparer et un nettoyage à faire pour simplement respecter les tombes de personnages historiques… Certaines tombes repérées à Grand-Case et Marigot sont de petite taille et consistent en une pierre tombale en roche calcaire et volcanique cimentée à la chaux. Ces tombes anonymes mais qui portent en incrustation des traces de plaques, sont certainement parmi les plus anciennes de Saint-Martin. Depuis l'époque de la Commune, une étude a été confiée à une société guadeloupéenne pour plusieurs dizaines de milliers d'euros. Le but de cette étude est de recenser les tombes abandonnées afin de les remettre dans le patrimoine de la collectivité et de revendre des concessions. Il est évident que personne ne viendra réclamer celle de Durat ou ces tombes anonymes datant du XIXe siècle. Souhaitons que les personnes responsables de cette étude veuillent bien prendre en compte l'importance de notre histoire...spacer

patrimoine sxmpatrimoine sxm

Sté artecom a st martin
annuaire shoppingLe Guide Shopping a élu ce site dans la catégorie regions france art et culture